Accueil Open d’Australie Sorensen, l’Irlandais a de l’humour

Sorensen, l’Irlandais a de l’humour

-

Déclaration mar­rante d’une des sur­prises de cet Open d’Australie 2010, Louk Sorensen, « Stéphane Robert » irlan­dais, vain­queur de Yen‐Hsun Lu et de son pre­mier match en Grand Chelem.

« Je ne sais plus où j’ha­bite. Sur Facebook tout le monde veut deve­nir mon ami. »

Instagram
Twitter