AccueilOpen d’AustralieToni Nadal sur la bles­sure de Djokovic : « Il est surpre­nant que…

Toni Nadal sur la blessure de Djokovic : « Il est surprenant que la douleur vienne et disparaisse du jour au lendemain »

-

Depuis plusieurs jours, Novak Djokovic est au cœur d’un débat média­tique pour savoir si sa bles­sure contractée lors de son troi­sième tour face à Taylor Fritz est si grave que cela. D’abord certain d’être victime d’une déchi­rure au niveau des abdo­mi­naux, le numéro 1 mondial est ensuite apparu bandé mais pas spécia­le­ment gêné lors de son huitième de finale remporté face à Milos Raonic. Selon plusieurs spécia­listes et ancien joueurs, il serait quasi­ment impos­sible de jouer trois sets minimum avec une déchi­rure aux abdo­mi­naux sans ressentir une grosse douleur et sans aggraver l’en­taille. Ce qui fait dire à certains, comme Toni Nadal, que le Serbe en rajoute ou bien qu’il ne dit pas toute la vérité.

« Celui qui semble égale­ment avoir surmonté ses problèmes physiques, c’est Novak Djokovic, qui a réussi à se quali­fier pour les quarts de finale après avoir battu le Canadien Milos Raonic. Dans le cas du Serbe, il est surpre­nant que la douleur vienne et dispa­raisse du jour au lende­main, au point de semer le doute sur sa présence dans le tournoi. Je ne serai pas celui qui doute de la véra­cité de sa douleur, une chose très courante chez un athlète d’élite. Il cache sa douleur proba­ble­ment moins qu’il ne le devrait, une pratique normale sur le circuit. Plus d’une fois, un joueur perd à cause des ennuis qu’il garde pour lui‐même pour que ceux‐ci ne sonnent pas comme une excuse », a écrit l’oncle de Rafael Nadal dans une tribune pour le quoti­dien espa­gnol El Pais.

Instagram
Twitter