Accueil Open d’Australie Tsitsipas : « Le ser­vice, c’est un peu monotone »

Tsitsipas : « Le service, c’est un peu monotone »

-

Demi‐finaliste l’an der­nier, Stefanos Tsitsipas a été bat­tu par Milos Raonic (7–5, 6–4, 7–6(2)) dès le troi­sième tour. Une ren­contre au cours de laquelle le Grec a été inca­pable de contrer le ser­vice du Canadien. Le sixième mon­dial l’a recon­nu en confé­rence de presse : « C’est assez dif­fi­cile de l’affronter, il joue des coups droits de par­tout sur le court et vous ne savez pas vrai­ment où vous allez les avoir. Il tourne très vite autour de son revers pour lâcher ses coups droits. Son ser­vice est très bon, l’un des meilleurs. Ce match me rap­pelle un peu celui face à Kyrgios à Brisbane il y a quelques semaines (à l’ATP Cup). Il y avait peu d’échanges mais beau­coup de ser­vices. Aujourd’hui (lire ce ven­dre­di), je me sen­tais inca­pable de relan­cer son ser­vice. J’avais l’impression d’être lent, sans anti­ci­pa­tion. Le ten­nis peut par­fois être un sport étrange. »

« Le tennis peut parfois être un sport étrange »

Le lau­réat du der­nier Masters de Londres a ensuite expli­qué pour­quoi il avait par­lé d’un « sport étrange » : « Avec le ser­vice, vous pou­vez faire le point à chaque fois et vous ne pou­vez pas faire grand‐chose. C’est l’ace au T, sur la ligne, c’est très pré­cis. Je ne dis pas que c’est de la chance, bien au contraire, c’est une véri­table arme, une force. Et la per­sonne qui la pos­sède mérite de gagner. Mais par­fois, c’est un peu mono­tone, faire une seule chose tout le temps. »

Instagram
Twitter