Accueil Open d'Australie Tsitsipas : "Les chants politiques dans les tribunes, ça doit rester dans...

Tsitsipas : « Les chants politiques dans les tribunes, ça doit rester dans le football »

-

Il y a toujours eu une belle colonie grecque en Australie, on se souvient d’ailleurs du soutien apporté à Marcos Baghdatis dans le passé et ce même si Marcos était chypriote. Lors de son premier tour face à l’Italien Salvatore Caruso, les supporters de Stefanos Tsitsipas ont bien sur encouragé leur joueur préféré mais en oubliant quelques règles de base.

En effet quelques chants politiques ont terni leur image. « Avoir des revendications politiques dans les tribunes d’un court du tennis, c’est plutôt une attitude de fans de football, et je pense surtout que cela devrait rester dans le football » a expliqué le sixième mondial. Avant de préciser : « J’aime vraiment qu’ils viennent me soutenir car cela me donne beaucoup de points positifs dans mon jeu mais je ne sais pas vraiment pourquoi ils veulent aller plus loin parfois. »

Instagram
Twitter