Accueil Open d’Australie Tsonga : « J’ai fait mon job »

Tsonga : « J’ai fait mon job »

-

C’est un Jo‐Wilfried Tsonga heureux qui a répondu aux ques­tions de la FFT. Jo a conscience d’avoir réalisé quelque chose de grand mais ne s’en­flamme pas pour autant. Il a fait « son job », il a passé « un bon moment sur le court ». Il rend égale­ment hommage à la qualité de son adver­saire, capable d’un « tennis fabu­leux ». Mais, à présent, place aux demi et à Roger Federer, « le meilleur ». Un super match en pers­pec­tive qu’il attend certai­ne­ment avec impa­tience. Après un peu de repos, évidemment.

« C’est magni­fique ! Je suis content, j’ac­cède en demi finale, je vais y jouer contre le meilleur. Ca va être un bon moment encore, après ce que j’ai vécu ce soir. La partie a été très disputée, les deux premiers sets étaient très très durs. Dans le troi­sième, il joue un tennis fabu­leux. A ce moment‐là, je n’ai pas réussi à le contrer. Mais je me suis accroché, j’ai essayé de ne pas lui donner de points gratuits et c’est aussi ce qui a fait la diffé­rence sur le quatrième. D’autant qu’il n’était pas très bien physi­que­ment. C’est un des plus beaux matches de ma carrière, certai­ne­ment : c’est en quarts‐de‐finale, c’est contre Djoko, c’est en 5 sets… J’ai gagné avec la manière, j’ai été vaillant, j’ai vécu un bon moment aujourd’hui. Je ne me suis jamais affolé. IL y a eu des moments où j’ai été déçu de rater ou de le voir meilleur que moi. Mais je me suis toujours dit qu’il y avait de l’es­poir, tant que ce n’était pas fini. On nous reproche souvent, nous, joueurs fran­çais, de ne pas avoir de mentale. Je pense avoir prouvé ce soir que c’est en partie faux. Je fais mon job et j’es­saie de le faire bien. »

Instagram
Twitter