AccueilOpen d'AustralieWawrinka : "Je ne vais pas gagner le tournoi"

Wawrinka : « Je ne vais pas gagner le tournoi »

-

Stanislas Wawrinka est bien installé dans top 10. Qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie en ayant dominé le Colombien Alejandro Falla 6–3 6–3 6–7 6–4, le Suisse a fait le plein de confiance avant d’affronter Vasek Pospisil. Pas forcément la meilleure des nouvelles quand on sait qu’il pourrait retrouver Richard Gasquet en cas de victoire. La tête bien fixée sur les épaules, Stan’ est le premier à douter de ses chances dans le tournoi. Mais il ne perd pour autant pas en ambition.

Vous attendiez‐vous à ce que votre adver­saire joue aussi bien aujourd’hui ?
Oui bien sûr. Nous savons tous qu’il est diffi­cile de jouer contre lui. Il peut être très fort. Parfois, j’ai eu le senti­ment de mieux jouer que lui. Si tu joues vite, il joue bien car il n’a pas le temps de penser à autre chose qu’à son jeu. C’est ce qu’il s’est passé dans les deux derniers sets. Mais je m’at­ten­dais à un match compliqué. Je me suis concentré sur mes coups, j’ai essayé de me détendre, d’être meilleur. A la fin, le plus impor­tant est la victoire. Je suis très heureux d’avoir gagné. Je peux regarder vers le prochain tour désormais. 

C’est un joueur dange­reux si vous le laissez dans le match…
Oui il est très dange­reux. Parfois, il est dans le terrain et joue très bien, il renvoie tout. Il faut trouver un équi­libre entre le laisser jouer et être agressif. Si vous ne faites qu’être agressif, il sera bien car il pourra courir et jouer vite. Mais quand vous changer le rythme du match, c’est ce qu’il n’aime pas. C’est toujours diffi­cile de le faire pendant cinq sets mais c’est ce que j’ai dans l’ensemble bien fait aujourd’hui.

Vous avez essayé de casser le rythme ?
Oui. D’abord avec des slices depuis la ligne de fond de court. Mais aussi en chan­geant la vitesse de mon jeu avec un revers un peu plus puis­sant pour essayer de changer un peu. Mais quand il joue bien, il est très diffi­cile à manœu­vrer. Vous devez rester concentré sur vous‐même. 

« Je peux battre beaucoup de joueurs »

Lors de votre quali­fi­ca­tion pour le World Tour Finals, cela a‑t‐il changé votre confiance d’être l’un des stars du tennis ?
Oui, ç’a été une grande satis­fac­tion pour moi que de me quali­fier pour Londres.C’est quelque chose dont tous les joueurs rêvent. Seul le top 8 peut disputer ce tournoi.C’était quelque chose de très spécial. C’était une année extraordinaire.

Beaucoup pensent que vous pour­riez repré­senter une vraie menace dans ce tournoi. Qu’en pensez‐vous ?
C’est bien qu’ils pensent ça de moi. Mais je pense qu’il me reste du chemin à parcourir jusqu’ici. Je suis sûr d’être assez bon, je peux battre beau­coup de joueurs. Mais je dois être concentré sur chaque match et j’ai besoin d’être prêt pour le prochain. Si je le fais bien, alors j’aurai une chance de battre l’un des meilleurs joueurs. Je suis concentré et j’essaie de progresser chaque jour pour réussir une belle année.

Si vous gagnez ce tournoi, allez‐vous faire un saut en chute libre ou pas ? Êtes‐vous attiré par les sports extrêmes ?
Je ne vais pas gagner le tournoi, donc nous n’en sommes pas là. Je peux faire de la chute libre sans gagner le tournoi, ça n’est pas un problème pour moi.

Pour suivre la quin­zaine sur TWITTER avec RCV, c’est ICI !