+
    Accueil Open d'Australie The Melbourne Coffee : Nadal en démonstration, l'ouragan Collins

    The Melbourne Coffee : Nadal en démonstration, l’ouragan Collins

    - il y a

    Chaque matin de la quinzaine, la rédaction de welovetennis.fr vous propose un retour sur les événements de la nuit australienne afin de vivre pleinement le « Happy Slam » !

    Suivez tous les résultats !

    La star de la nuit…

    Pendant deux sets, la rencontre a été à sens unique avec un Rafael Nadal qui donnait une véritable leçon à Tomas Berdych. Ce dernier a tenté de réagir dans le troisième set, s’est accroché, s’est procuré une balle de set à 6-5 puis a mené 4-3 mini-break dans le jeu décisif. Mais comme souvent, le Tchèque a été rattrapé par son mental et s’incline finalement 6-0, 6-1, 7-6(4). L’Espagnol se qualifie pour son 11e quart de finale à l’Open d’Australie, le 37e de sa carrière en Grand Chelem. Il y affrontera un novice à ce stade de la compétition : Frances Tiafoe

    Le chiffre de la nuit… 3

    Ashleigh Barty, Danielle Collins et Frances Tiafoe ont un point commun. Ils ont tous les trois obtenu leur premier billet pour un quart de finale en Grand Chelem. Ashleigh Barty a éliminé Maria Sharapova (4-6, 6-1, 6-4), Danielle Collins a balayé Angelique Kerber (6-0, 6-2) et Frances Tiafoe s’est offert Grigor Dimitrov (7-5, 7-6(6), 6-7(1), 7-5).

    La perf’ de la nuit…

    Mais qui arrêtera Danielle Collins ? Après Julia Goerges et Caroline Garcia, l’Américaine a éliminé une nouvelle tête de série en corrigeant Angelique Kerber (numéro 2 mondiale) 6-0, 6-2 ! La 35e mondiale se qualifie pour son premier quart de finale en Grand Chelem où elle sera opposée à Sloane Stephens ou Anastasia Pavlyuchenkova. Avant d’arriver à Melbourne, la joueuse de 25 ans (qui a longtemps privilégié ses études universitaires) n’avait pas gagné un match en Grand Chelem…

    Le point de la nuit…

    L’angle incroyable de Rafael Nadal avec ce coup de défense…

    L’insolite de la nuit…

    L’arbitre de la rencontre entre Ashleigh Barty et Maria Sharapova a frôlé la catastrophe avec la spidercam…