AccueilPronosticsMisez sur les matches de l'Open d'Australie avec SAJOO !

Misez sur les matches de l’Open d’Australie avec SAJOO !

-

Nous y sommes ! Le premier Grand Chelem de la saison s’ouvre cette nuit à Melbourne. Cet Open d’Australie s’an­nonce indécis et plein de surprises, comme chaque année. Focus sur les premiers matches de cette nouvelle édition avec notre parte­naire SAJOO.

Pariez ici !

Un certain nombre de favoris débutent leur tournoi cette nuit. Un premier tour n’est jamais évident mais la diffé­rence de niveau devrait permettre aux tous meilleurs de passer sans trop de diffi­cultés. N’hésitez donc pas à miser sur Federer (1,01 – Lacko 6,25), Djokovic (1,01 – Granollers 6,25), Roddick (1,01 – Hajek 6,25), Murray (1,01 – Beck 6,25), Nadal (1,01 – Daniel 6,25) ou encore Soderling (1,01 – Starace 6,25) en combi­nant les paris, les gains sont plus élevés. Si vous êtes joueur, il est égale­ment possible de mettre une pièce sur des outsi­ders voire de se prononcer sur des matches indécis. On vous conseillera ainsi les Cilic – Young (1,25 – 2,85), Del Potro – Sela (1,25 – 2,85) et Nalbandian – Hewitt (1,50 – 2,05). Enfin, si les matches des Français retiennent parti­cu­liè­re­ment votre atten­tion, sachez que Gaël Monfils a une cote de 1,14 pour 3,65 contre Thiemo de Bakker, Richard Gasquet est à 1,14 contre 3,55 pour Dancevic, Julien Benneteau à 2,30 face à Monaco (1,40), Jo‐Wilfried Tsonga à 1,10 contre Petzschner (4,15) et Michael Llodra 1,55 face à Juan Ignacio Chela (2,00). Florent Serra pour­rait créer la surprise face à John Isner (3,55 contre 1,15). Tout comme Vincent Millot, invaincu depuis le début de la saison entre sa victoire au Challenger de Nouméa et son parcours en qualifs, contre Jurgen Melzer (4,40 – 1,08).

Côté féminin, Gisela Dulko pour­rait poser des problèmes à la numéro 1 mondiale Caroline Wozniacki. Une victoire de l’Argentine pour­rait d’ailleurs rapporter gros (Wozniacki 1,08 – Dulko 4,45). Les matches Clijsters (1,03) – Safina (5,50) et Ivanovic (1,22) – Makarova (3,00) sont égale­ment inté­res­sants. A vos paris !

Pour parier, c’est ici !