AccueilPronosticsWozniacki en favorite

Wozniacki en favorite

-

Contrairement à Kim Clijsters, qui a les faveurs des pronos­tics mais devra tout de même s’employer contre Venus Williams pour espérer une nouvelle finale, Caroline Wozniacki semble moins suscep­tible de chuter contre Kanepi ou Zvonareva, à condi­tion de passer la petite slovaque élec­trique Dominika Cibulkova. Zoom sur les deux quarts du jour.

Dominika Cibulkova a battu Caroline Wozniacki en 2007. La Danoise n’avait alors que 17 ans, et avait tout de même réussi à prendre un set à son adver­saire. Depuis, la tête de série numéro un de cet US Open n’a plus lâché le moindre set à la Slovaque, qu’on avait pour ainsi dire un peu perdue de vue et qu’on n’at­ten­dait pas à pareille fête, avec des élimi­na­tions préma­tu­rées à Paris et Londres. Mais Cibulkova peut se targuer d’avoir su renverser une situa­tion compli­quée contre une Svetlana Kuznetsova en forme. Requinquée par ce succès, la petite slave d’1m61 ne craint personne : « Je suis capable de battre de n’im­porte qui dans ce tournoi », a affirmé la Slovaque après son succès sur la Russe. De là à arrêter l’ou­ragan Wozniacki, qui n’a lâché aucun set depuis le début du tournoi et reste sur deux sacres à Montréal et New Haven, peut‐être pas, mais Cibulkova ne souf­frira pas de la pres­sion et de l’enjeu puis­qu’elle a déjà connu les joies d’une demie en Grand Chelem à Roland‐Garros 2009, où elle avait tout de même étrillé Maria Sharapova. Avec cette joueuse très rapide en fond de court, il faudra s’at­tendre à de longs échanges, mais il semble compliqué de tenir la dragée haute à une joueuse de l’en­du­rance de Wozniacki au meilleur des trois sets, la Slovaque devra donc compter sur une défaillance plus qu’hy­po­thé­tique de son adver­saire, ne pas se poser de ques­tions et essayer de plier l’af­faire au plus vite.

La cote Sajoo.fr : Caroline Wozniacki 1.05 – Dominika Cibulkova 6.00

Dans l’autre quarts, sur la lancée de leurs beaux parcours à Wimbledon, Kaia Kanepi et Vera Zvonareva se mesu­re­ront dans une rencontre inédite. La Russe devra capi­ta­liser au mieux sur la forte propen­sion de son adver­saire à rater ses entames de match, avec comme dernier exemple en date le 6–0 encaissé contre Yanina Wickmayer. Il en faudra toute­fois plus pour démo­ra­liser la Balte, qui a tout autant tendance à finir ses matches en boulet de canon. Kanepi, gagnante à Roland‐Garros juniors, avait déjà atteint les quarts à Paris dans le grand tableau, mais avait disparu des radars. Depuis, l’Estonienne, connue pour cogner sur tout ce qui bouge, a mis beau­coup dans son vin et bien lui en a pris puis­qu’elle a récem­ment obtenu son premier titre sur le circuit à Palerme. Mais atten­tion en face, Zvonareva compte dix titres sur le circuit et a un jeu très complet qui devrait lui permettre de prendre le dessus en trois sets.

La cote Sajoo.fr : Vera Zvonareva 1.27 – Kaia Kanepi 3.00

En imagi­nant que Caroline Wozniacki rallie les demies, on voit mal Vera Zvonareva, impuis­sante face à la même Danoise à Montréal, inverser la tendance. Si Kanepi s’im­po­sait, ce serait la troi­sième confron­ta­tion entre les deux nordiques. Les deux précé­dentes ayant été enle­vées en trois sets par Wozniacki, tous les signaux sont au vert pour une deuxième finale de rang à la clé pour Wozniacki, quelle que soit son adversaire.