Rafael Nadal
Dès lundi, Nadal sort le bleu de chauffe



Rafael Nadal a pris une semaine de repos bien méritée après son douzième sacre sur les terres de Roland-Garros. Mais l'Espagnol va rapidement remettre le bleu de chauffe, en vue de Wimbledon, tournoi qui lui échappe depuis 2010 et qui débutera le premier juillet prochain.

Après sa douzième couronne à Roland-Garros, Rafael Nadal a pris un peu de temps pour savourer. Suffisament pour reprendre ses esprits et surtout pour démarrer sa petite et courte préparation à l'herbe. Le Majorquin a annoncé hier soir sur Twitter qu'il allait se remettre au travail dès lundi sur les courts du tournoi WTA de... Majorque (16 au 23 juin). S'il a tenu à remercier les organisateurs et donc son oncle qui est le directeur du tournoi, il sera aussi "l'animation" de la semaine et les fans seront ravis de l'observer faire ses gammes.

En route pour un troisième Wimbledon ?

L'Espagnol n'a plus l'habitude de jouer avant Wimbledon alors que par le passé il était souvent présent au Queens (NDRL: 6 participations de 2006 à 2015), cela lui avait même plus que souri puisqu'il avait soulevé le "big" trophéee du tournoi londonien en 2008 en dominant Novak Djokovic puis il avait enchainer avec son premier titre à Wimbledon face à Roger Federer lors d'un match dantesque devenu historique. Dans une forme resplendissante à Roland-Garros sans réels bobos, il arrivera cette année en tant que légitime prétendant au titre. D'ailleurs ses performances à la volée à Paris n'ont fait que confirmer ce statut : en réussissant notamment un 23/27 au filet lors de la finale contre Dominic Thiem, dont certains points exceptionnels, il a démontré une nouvelle fois que son jeu est encore plus adapté au gazon. L'an passé, il a fallu tout le talent de Novak Djokovic pour l'éliminer après un combat extraordinaire de plus de 5h de jeu, dans une demi-finale qui ressemblait à une finale avant l'heure. C'est donc plein d'envie et d'espoirs que le Majorquin entamera sa préparation sous le soleil d'une île qu'il connait bien.