ATP
Nadal, une gestion qui pose question



Après un nouveau forfait ou abandon, le sixième consécutif depuis l'ATP 500 de Bâle, la gestion de Rafael Nadal pose question. Et si le Majorquin disposait de loin du meilleur physique du circuit ? Et si ces blessures n'étaient que le résultat d'une mauvaise gestion ? Éléments de réponse.

Un physique hors-normes pour un style de jeu hors-normes...

Rafael Nadal a toujours eu un style de jeu très exigeant pour son organisme. Même si le Majorquin a su faire évoluer son tennis vers plus d'agressivité, il reste malgré tout un joueur qui fait énormément d'efforts défensifs et qui met énormément d'énergie dans chaque coup de raquette. Son corps est donc mis à rude épreuve à chaque match, notamment sur surface dure. Malgré cette exigence physique imposée par son jeu, le numéro deux mondial joue encore les premiers rôles à 31 ans, après avoir remporté le premier de ses 16 titres du Grand Chelem à 19 ans. Une longévité que personne n'imaginait lorsque le taureau de Manacor a débarqué sur le circuit ATP. Force est donc de constater que le protégé de Carlos Moya est doté de l'un des meilleurs physiques du circuit, voire de l'Histoire, devant Roger Federer. La différence entre les deux légendes ? Le relâchement, certes, mais également la gestion du calendrier...

Une mauvaise gestion du calendrier ?

Le forfait de Rafael Nadal à Acapulco sonne comme l'archétype de la carrière de Rafael Nadal en termes de gestion de calendrier. Alors que sa lésion au psoas contractée à l'Open d'Australie devait l'éloigner des terrains entre deux et trois semaines, le voilà contraint de quitter le Mexique avant même son entrée en lice. Ce n'est pas la première fois que le numéro deux mondial effectue des choix étranges. On peut penser à sa participation à Wimbledon en 2012, après avoir joué la finale de Roland-Garros sous infiltrations, et avant d'être éloigné des courts pendant plus de six mois.

Des regrets ?

Compte tenu du caractère exceptionnel de son physique, qui lui permet d'être encore parmi les deux meilleurs joueurs mondiaux à 31 ans, et ce malgré son style de jeu, Rafael Nadal peut sans doute nourrir quelques regrets. Sa gestion de l'années 2012 par exemple, mais également en 2014, lorsqu'il retarde son opération de l'appendicite pour jouer une fin de saison qui ne lui réussit que rarement. Sans nul doute, une gestion plus sage de son calendrier, à l'image d'un Roger Federer, aurait permis à l'Espagnol d'ajouter quelques titres à sa collection déjà impressionnante.

Tous les produits de Rafael Nadal sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.