Roland Garros
Simon : "Capable de faire de grandes choses"

En conférence de presse, Gilles Simon est revenu sur sa victoire du jour face à Martin Klizan. Le Français détaille également ses ambitions pour la suite du tournoi.

Quel est votre ressenti sur ce match ?
C'était un très bon match, hormis la fin du premier set. Je ne peux pas expliquer ce qui s'est passé alors que tout allait bien pour moi à ce moment là. D'un coup, c'est devenu très compliqué. Il a fait un bon jeu pour me breaker, puis à 5-3, sur balle de set pour moi, je rate un coup droit facile sans raison. Puis j'y repense, mon bras se tend, et ça se complique. Il revient à 5-4, puis 5-5 et là, c'est un tout autre match. Heureusement, je m'en suis sorti. Et une fois ce premier set gagné, ça a sans doute rendu les choses plus faciles pour la suite du match.

Comment vous situez-vous aujourd'hui après tous vos soucis physiques ?
Ces dernières semaines, j'ai eu beaucoup de soucis, pas seulement physiques. En arrivant à Rome, j'étais très nerveux. J'avais des difficultés à retrouver mon jeu sur terre. Mais je me sens mieux. Je trouve que je bouge mieux, que je joue mieux. Physiquement, je me sens mieux aussi. Donc tout va dans la bonne direction. C'est vrai que par le passé, je suis arrivé à Roland Garros avec plus de matchs joués et de certitudes, mais aujourd'hui, ça va.

Jusqu'où pensez-vous pouvoir aller dans ce Roland Garros ?
Si tout se passe bien, je me sens capable de faire de grandes choses. Peut-être que trop de choses négatives me sont arrivées ces derniers temps et que désormais, ça va tourner. C'est en tout cas ce que mon coach me dit. Bref, je ne veux plus parler de ces soucis. Je veux juste me concentrer sur mon prochain match.

De votre envoyée spéciale à Roland Garros