Roland Garros
Williams lâche un set

C'est une Serena Williams aux deux visages qui s'est qualifiée ce jeudi pour le troisième tour de Roland Garros. D'abord très poussive, l'Américaine a peu à peu retrouvé son tennis pour venir à bout de la méritante Allemande Anna-Lena Friedsam (5-7 6-3 6-3 en 1h57). Elle retrouvera Lucie Hradecka ou Victoria Azarenka au 3e tour.

Un deuxième tour sur le Court Suzanne Lenglen, une Serena Williams incapable de tenir la balle dans le court et cédant, logiquement, la première manche… On cru, un temps, vivre le même scénario que l'an passé où la numéro 1 mondiale avait disparu du tableau dès son deuxième match, battue 6-2 6-2 par Garbine Muguruza sur ce même Lenglen. Mais cette année, face à Anna-Lena Friedsam, Serena a su réagir à temps. Malgré ses très nombreuses fautes directes - 52 sur l'ensemble du match ! - malgré les conditions météo difficiles et malgré la très louable résistance de son adversaire, l'Américaine a su gagner les points clés pour finalement l'emporter en trois manches.

Si elle n'a pas convaincu dans le jeu, Williams a assuré l'essentiel en restant en vie dans ce tableau féminin. Nul doute maintenant qu'il lui faudra éviter de telles sautes de concentration au prochain tour, où elle pourrait retrouver Victoria Azarenka, qui était passée à deux doigts de la battre à Madrid il y a deux semaines.

De votre envoyée spéciale à Roland Garros