Roland Garros
Murray : "Lendl peut m'aider"



Présent au media day ce vendredi, Andy Murray s'est longuement confié sur son début de saison compliqué. Le Britannique refuse l'idée que l'absence d'Ivan Lendl à ses côtés soit la raison de cette mauvaise période. En revanche, le numéro 1 mondial estime que sa présence à Roland Garros peut le relancer. Extraits.

Sur le fait qu’il était malade en début de semaine…
"Je devais m’entraîner à partir de lundi. Je suis arrivé dimanche et à partir de dimanche après-midi je commençais à être malade. Lundi et mardi, je n’étais pas très bien, mais je me suis quand même entraîné mardi et maintenant je me sens mieux (…) C’est frustrant que cela arrive maintenant. C’est la troisième fois que je suis malade cette année. J’ai manqué des jours d’entraînement et parfois j’étais au lit. J’ai été chanceux pendant de nombreuses années de ne rien avoir et de ne pas avoir été malade. Tout ira bien quand le tournoi commencera."

Sur son manque de résultats…
"Les derniers mois n’ont pas été très bons, je n’ai pas très bien joué. J’ai connu quelques petits problèmes. Je dois accepter être dans une période difficile et trouver un moyen de m’en sortir. Je suis sûr que j’y arriverai. Je ne sais pas quand cela arrivera, je l’espère ici, à Roland Garros ou sur gazon. Le plus important est de continuer à travailler."

Sur des problèmes de motivation…
"Quand vous réalisez quelque chose de grand, c’est presque naturel et normal d’avoir des difficultés pendant quelques mois. Après avoir remporté mon premier Wimbledon, je me suis demandé : « Pourquoi je joue ? » J’avais atteint mon plus grand objectif. On se sent un peu perdu. En fait, il est nécessaire de redéfinir ses objectifs. Ces derniers mois, je m’entraîné bien mais sur certains matchs je me sentais un peu sans énergie. Aujourd’hui, je suis motivé et si je ne l’étais pas, je ne serais pas allé m’entraîner en étant malade. Je serais resté au lit."

Sur le fait de retrouver Ivan Lendl…
"On en parle car je ne joue pas bien. L’année dernière, entre Wimbledon et le Masters j’étais avec Ivan seulement deux semaines et cela ne m’a pas empêché de très bien jouer. Personne ne l’a évoqué. Je ne pense pas que le fait qu’il n’ait pas été à mes côtés explique mes mauvais résultats. Dans ma situation, c’est d’avoir un regard neuf. Ivan a connu des situations assez similaires aux miennes et il a su s’en sortir. Il peut complètement m’aider."

De votre envoyé spécial à Roland Garros

Tous les produits de Andy Murray sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.