Roland Garros
Le récap' de la journée...



Tous les soirs de la quinzaine parisienne, la Rédaction vous concoctera un récapitulatif des événements de la journée du côté de la Porte d'Auteuil.

Les résultats complets de la journée de mercredi

Les faits du jour…

12 ans. Il fallait remonter à l’édition 2005 pour retrouver trace d’un aussi mauvais départ dans le clan tricolore. Sur les 19 joueurs alignés dans le tableau masculin, seulement six ont été au deuxième tour. Un chiffre qui n’a donc pas gonflé suite à l’élimination surprise de Jo-Wilfried Tsonga par Renzo Olivo. Kristina Mladenovic et Lucas Pouille ont ensuite tenu leur rang pour rejoindre le troisième tour. Un stade de la compétition que ne verra pas Benjamin Bonzi, surclassé par Albert Ramos-Vinolas. Océane Dodin a plus que bousculé Svetlana Kuznetsova, une des favorites pour le titre, ne s’inclinant qu’en trois sets (7-6, 5-7, 6-3) dans un court numéro 1 en feu. Novak Djokovic et Rafael Nadal, les deux principaux favoris, ont parfaitement répondu présent en dominant respectivement Joao Sousa et Robin Haase. Deux succès sans puiser dans leur réserve.

La perf’ du jour…

Repêchée à la dernière minute suite à sa défaite au dernier tour des qualifications, Ons Jabeur vient d’écrire une page d’histoire en se qualifiant pour le troisième tour, une première pour une femme d’un pays arabe. La joueuse de 22 ans (lauréate des juniors de Roland Garros en 2011) a réussi l’exploit de d’éliminer Dominika Cibulkova, numéro 7 mondiale : "C’est un honneur, un rêve surtout que cela se passe ici, à Roland Garros, un tournoi qui compte beaucoup pour moi. La France est proche de la Tunisie, alors je me sens comme à la maison (sourire). Je suis très honorée mais j’espère ne pas m’arrêter là, le tournoi n’est pas fini."



La décla du jour…

En conférence de presse, Rafael Nadal a été interrogé sur la dernière année de Toni à ses côtés. Et l'Espagnol a eu des propos forts pour rendre hommage à son oncle : "Toni est la personne la plus importante de ma carrière sans aucun doute. J’ai réussi beaucoup de choses grâce à lui car il est à mes côtés depuis mes trois ans. Il est vrai que beaucoup de personnes m’ont aidé, mon père, ma mère, ma famille de manière générale. Maintenant je suis ici pour jouer un événement important pour moi. Je ne veux pas penser au fait que Toni arrête. Toni a fait son choix et il est libre de faire ce qu’il souhaite. Je suis content de voir qu’il veuille s’occuper des enfants à l’académie. Maintenant, ce n’est pas la dernière fois qu’il sera à Roland Garros car c’est un tournoi où il reviendra. C’est mon oncle. Je l’ai dit à plusieurs reprises, c’est mon oncle avant d’être mon entraîneur."

Le point du jour…

Le coup droit de mutant de Rogerio Dutra Silva !



L’insolite du jour…

Vous vous souvenez d’Arnaud Gabas, l’arbitre français qui avait reçu la balle de Denis Shapovalov en Coupe Davis ? Visiblement, il semble être pris pour cible par les joueurs. De manière totalement involontaire, Robin Haase était proche de le toucher.



De votre envoyé spécial à Roland Garros

Tous les produits de Lucas Pouille sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.