-->

Roland Garros
Garcia : "C'est ouvert"



Caroline Garcia, septième joueuse mondiale, débarque du côté de la Porte d’Auteuil avec l’étiquette de la plus grande chance française. La Lyonnaise, qui a réalisé une excellente saison sur terre battue, était présente au media day. Morceaux choisis.

Caroline, comment vivez-vous votre retour à Roland-Garros où vous étiez en quarts de finale ?
C’est un tournoi où dans le passé j’avais des difficultés. L’année dernière, j’ai mieux réussi à me préparer. Je vais essayer de me servir de cette expérience. Le fait d’avoir atteint les quarts de finale m’a donné confiance et m’a fait prendre conscience que je pouvais aller loin en Grand Chelem. C’est important de savoir que l’on a déjà su le faire dans le passé. Maintenant, les Grands Chelems sont longs, avec beaucoup de matchs. Il faut rester fraîche et positive.

Était-ce un déclic en 2017 ?
Non, c’était plus une prise de conscience. Le début de saison avait été compliqué, comme les semaines qui avaient précédé Roland-Garros. J’avais essayé d’aborder le tournoi différemment et cela a bien fonctionné. Cela m’a conforté dans certains domaines. Quand j’ai fini Roland-Garros en 2017, ça m’a donné encore plus de motivation pour travailler fort et jouer de tels matchs. C’est ça que j’ai envie de vivre.

Vous arrivez avec le statut de plus grande chance française, hommes et femmes confondus. Comme le vivez-vous ?
Je ne m’occupe pas vraiment de ça. Je suis la mieux classée, les garçons ont souvent été ceux qui étaient les mieux classés. Toutes les attentes ont souvent reposé sur leurs épaules. Ce n’est pas trop mon point de vue. Je fais mon tournoi, je veux prendre du plaisir. Le tennis masculin français est toujours et reste reconnu même si ces derniers temps les résultats sont moins biens.

Avez-vous l'impression que le circuit féminin est plus ouvert que jamais ?
Il y a des opportunités dans le tennis féminin depuis plusieurs mois voire années. Il n’y a pas une joueuse comme Serena qui domine et gagne tout. Néanmoins, les gagnantes restent, en règle générale, des joueuses du Top 10. Il y a occasions à saisir, il n’y a pas une joueuse qui est plus favorite qu’une autre. En étant dans le Top 10, j’ai mes chances. C’est ouvert, comme pour celles qui sont moins bien classées car elles veulent saisir leurs chances.

Pierre Cherret (DTN) et Thierry Champion (directeur du haut-niveau) s'expriment sur les chances de Caroline Garcia...





De votre envoyé spécial à Roland-Garros

Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 64, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.