Roland Garros
Live - Le point à la mi-journée



La rédaction de WLT / Grand Chelem vous propose un point quotidien à la mi-journée de tout ce qui s'est passé à la Porte d'Auteuil. La belle victoire du jour nous vient de Julien Benneteau qui s'est imposé pour la première fois sur terre battue depuis 4 ans (sur le circuit principal) face à Leonardo Mayer. Pierre-Hugues Herbert a lui aussi fait le boulot face à Peter Polansky. Du côté des femmes, toutes les favorites ont assuré leur rang à commencer par Halep, Svitolina et Kvitova. On fait le point.

Benneteau, 4 ans après

Arrêté hier (mardi soir) en raison de la nuit qui tombait, le match entre Leonardo Mayer et Julien Benneteau avait bien mieux démarré pour l'argentin qui menait un set à zéro avant cette interruption. Plus entreprenant et mieux en jambe, "Juju" a totalement inversé la tendance pour s'imposer en quatre sets, 2-6, 7-6(4), 6-2, 6-3 en 3h08 de jeu. Il remporte ainsi sa première victoire sur terre et sur le circuit principal depuis ... 2013. Une éternité pour celui qui dispute son dernier Grand Chelem parisien en simple. Face à Del Potro au deuxième tour, le Tricolore aura certainement un coup à jouer. Toujours côté français, Pierre-Hugues Herbert a bien négocié un match où il partait favori face au canadien Peter Polansky, victoire 6-3, 4-6, 6-2, 6-2 en 2h30. Afin de compléter le tableau masculin, les deux espagnols Bautista Agut et Carreno Busta ont eux aussi fait respecter leur rang face à Santiago Giraldo pour le premier (6-4, 7-5, 6-3) et contre Federico Delbonis pour le second (7-6(0), 7-6(2), 3-6, 6-4).



Les favorites au rendez-vous

Aucune surprise n'est à signaler dans le tableau féminin à la mi-journée avec, pour commencer, la qualification logique de Simona Halep face à Alison Riske malgré une première manche complètement manquée, 2-6, 6-1, 6-1en 1h35. Petra Kvitova a elle déroulé face Lara Arruabarrena, 6-0, 6-4, tout comme Elina Svitolina face à Viktoria Kuzmina, 6-3, 6-4. Demi-finaliste à Strasbourg, la roumaine Mihaela Buzarnescu confirme qu'elle aime la terre française en l'emportant 6-1, 6-2 face à Rebecca Peterson. Enfin, pour être complet, Naomi Osaka s'est elle aussi imposée (6-4, 7-5 face à Diyas) ainsi que Anett Kontaveit contre Dulgheru, 7-5, 6-2.