-->

Roland Garros
Mahut : "Je ne pouvais pas espérer mieux"



Quatre ans après Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert remportent Roland-Garros et s’adjugent ainsi un troisième titre du Grand Chelem après l’US Open en 2015 et Wimbledon en 2016. Le bonheur était immense après la finale.

Nicolas, vous êtes passé par toutes les émotions…
N.M. : Elle est belle cette Coupe (sourire). Le petit moment de flottement est celui quand tu te rapproches de l’arrivée et l’émotion prend le dessus sur le jeu. Autant pendant le match, on avait bien géré, mais à un set, un break, je me dis que l’on est plus qu’à deux jeux… On a su rebondir tout de suite. Quand tu joues au tennis, tu rêves de gagner Roland-Garros. Le public était très présent et a chanté « La Marseillaise ». Très honnêtement, je ne pouvais pas espérer mieux dans ma carrière. Le partager avec Pierre-Hugues, mon fils sur mon terrain, ce sont des moments rares.

Que ressentez-vous ?
N.M. : Il y a de la satisfaction, du plaisir et de la fierté, mais ce moment de pur bonheur que l’on nous demande d’expliquer quand on gagne est impossible. On ne peut pas car il s’est échappé, on ne le ressent plus. Les moments que l’on vit sur le terrain après la balle de match sont exceptionnels. Il y a personne pour nous demander ce que l’on ressent, on le vit juste.

Pierre-Hugues, après l’US Open et Wimbledon, est-ce qu’il y a un petit plus à Roland-Garros ?
P-H.H. : Forcément, car Roland-Garros est le tournoi que l’on regarde quand on est gamin. C’est un rêve que l’on a envie de réaliser. Grâce à Nicolas, j’ai pu réaliser un grand rêve : jouer sur le central et gagner avec Nico. Ce sont des moments incroyables.

Est-ce que cela efface votre séparation en finale de Coupe Davis ?
P-H.H. : Je pense que cela n’effacera jamais ce que l’on a vécu à Lille en fin d’année dernière. Il y a eu des hauts et des bas, là on vit un moment plutôt sympa alors on profite. J’espère que l’on en vivra encore beaucoup.

De votre envoyé spécial à Roland-Garros
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.