Roland Garros
Blancaneaux : "Le stage avec Monfils m'a beaucoup aidé"



Vainqueur des juniors en 2016, Geoffrey Blancaneaux (424e), invité pour les qualifications, a franchi le premier tour en disposant d’Andrea Arnaboldi (195e). Une belle victoire pour le Tricolore de 20 ans.

Geoffrey, que ressentez-vous après cette entrée en lice réussie ?
C’était un match important, mon entrée dans le tableau ce qui n’est jamais facile. C’était un adversaire compliqué mais j’ai été bon tactiquement. C’est toujours un plaisir de jouer à Roland-Garros, il y a une émotion incroyable avec le public. J’ai toujours mieux joué ici qu’ailleurs (sourire).

Vous avez effectué un stage avec Gaël Monfils en Grèce et depuis, les résultats sont bons…
Depuis la Grèce, on est resté assez proche. C’est quelqu’un de vraiment très sympa. Il donne les bonnes choses au bon moment. Ce stage m'a beaucoup aidé, je me sens de mieux en mieux, j’ai appris beaucoup de choses sur moi et le haut niveau, ce qui m’a permis de monter un petit échelon. J’espère ne pas m’arrêter là et rejouer avec Gaël cette semaine.

Vous avez remporté les juniors face à Félix Auger-Aliassime. Quel regard portez-vous sur son ascension ?
Je suis très heureux pour Félix et tant mieux s’il a réussi à passer le cap ! C’est également le cas de Denis Shapovalov que j’avais battu en demi-finale. Je suis très heureux pour eux. Je suis un peu plus lent. J’espère les voir jouer cette année. Pour moi, il n’y a pas de limite, je vais essayer de monter au fur et à mesure, peut-être dans deux ou trois ans. Je n’ai pas fixé un objectif.

De votre envoyé spécial à Roland-Garros