Roland Garros
Le tirage au sort : on va savoir



Le tirage au sort de Roland-Garros, qui aura lieu demain soir, est un des premiers grands moments de la quinzaine Porte d'Auteuil. Plusieurs questions se posent déjà, à savoir quelle sera la partie de tableau de Roger Federer pour son retour ou encore les tirages dont bénéficieront les Français.

Quelle partie de tableau pour Federer ?

Roland-Garros a démarré lundi avec les qualifications, mais le tirage au sort est certainement le premier grand événement de la semaine. Comme chaque année, il réserve son lot de surprises et nous permettra d'en savoir davantage sur les affiches qui pourraient avoir lieu Porte d'Auteuil. L'une des premières inconnues concerne Roger Federer. Le Suisse, de retour à Paris après trois ans d'absence, va très vite savoir s'il sera dans la partie de tableau de Rafael Nadal ou Novak Djokovic. Mais les difficultés arriveront probablement dès le stade des huitièmes de finale avec des joueurs comme Fognini, Cilic, Coric ou Khachanov. Si Federer bascule dans la partie de tableau de Djokovic, le tenant du titre Rafael Nadal verrait alors se profiler une demi-finale contre Dominic Thiem. Ce qui pourrait constituer leur troisième affrontement de suite Porte d'Auteuil, pour deux victoires de l'Espagnol, en demi-finale il y a deux ans et en finale l'année dernière.

Qu'attendre chez les femmes ?

Chez les femmes, Naomi Osaka arrivera pour la première fois de sa carrière avec le statut de numéro 1 mondiale sur un Grand Chelem. La Japonaise, qui n'est pas forcément la plus à l'aise sur ocre, pourrait retrouver deux spécialistes en demi-finale : la tenante du titre Simona Halep, ou Kiki Bertens, récemment titrée à Madrid, puis demi-finaliste à Rome. Halep part une nouvelle fois avec le statut de favorite, elle qui reste sur deux finales de suite disputées à Paris, trois depuis 2014. Mais il faudra se méfier de Petra Kvitova ou de Sloane Stephens (finaliste l'an passé) qui peuvent faire office d'épouvantails. Serena Williams, qui sera tête de série n°10, arrive sans réels repères à Paris. Il sera tout de même intéressant de voir dans quelle partie du tableau elle se situe.

Un Djokovic - Kyrgios d'entrée ?

Comme chaque année, il y a de nombreux épouvantails que certains joueurs et joueuses préféreraient éviter. Le tirage au sort risque de nouveau de nous offrir quelques jolis premiers tours et ce même face aux principales têtes de série. Nick Kyrgios ou encore Grigor Dimitrov (pour ne citer qu'eux) seront certainement à éviter chez les messieurs. Après ses déclarations chocs et polémiques sur Novak Djokovic, Rafael Nadal ou Fernando Verdasco, le hasard pourrait se « venger » et offrir un premier tour explosif entre le fantasque joueur australien et un de ses trois joueurs. Imaginez un seul instant si Kyrgios s'offre Djokovic et imite sa célébration ? Du côté des dames, on peut évoquer Victoria Azarenka, Jelena Ostapenko, Venus Williams ou même Kristina Mladenovic, qui semble revenir à un très bon niveau depuis le début de sa collaboration avec Sascha Bajin. Attention donc aux surprises pour certaines têtes de série.

Et pour les Français ?

Chez les hommes, il ne va peut être pas falloir attendre de grandes performances. Gaël Monfils semble le plus apte à se frayer un chemin au moins jusqu'en huitièmes. Lucas Pouille pourrait également avoir une carte à jouer, puisqu'il garde un statut de tête de série et devrait être bien protégé sur ses premiers matchs. Pour Tsonga ou Gasquet, le tableau risque d'être bien plus difficile. Du côté des Bleues, les attentes sont placées sur Caroline Garcia et Kristina Mladenovic. La première sortira du tournoi de Strasbourg, où elle a pour le moment atteint les quarts de finale. La seconde, après un quart de finale à Rome, semble retrouver son niveau. Mais ce sera un tirage de tous les dangers, puisqu'elle pourrait faire face à une tête de série dès le premier tour.