Roland Garros
Forget : "Kyrgios, une phrase mal traduite"

Avant d’arriver à Paris, Nick Kyrgios avait allumé Roland-Garros en déclarant que le tournoi "était merdique par rapport à Wimbledon". Guy Forget a été interrogé sur le sujet et n’a pas souhaité polémiquer :

"Je n’ai pas envie de donner de l’écho à ce qui a été dit. C’est une phrase malheureuse qui, sans vouloir le défendre, a été très mal traduite. Aujourd’hui, il risque de ne pas être bien accueilli par le public à Paris, ce qui est normal. Je lui souhaite bonne chance et j’espère qu’il pourra s’en sortir avec un public qui ne sera pas forcément acquis à sa cause."

De votre envoyé spécial à Roland-Garros