Roland Garros
Federer raconte son match face à Rafter en 1999



Lors de son passage en conférence de presse, Roger Federer a été interrogé sur son match face à Patrick Rafter à Roland-Garros 1999, le premier de sa carrière en Grand Chelem. Et le Suisse s’en souvient bien :

"J’étais bien, je m’étais beaucoup réjoui de jouer Rafter qui était pour moi un des joueurs les plus populaires du tour. Il avait cette « aura » du mec sympa et cool. J’avais adoré l’affronter sur le Lenglen et pas perdre sur le court 23 devant 100 personnes. C’était une expérience pour la vie. J’avais vraiment fait un bon match. J’avais bien géré les nerfs et j’avais envie de jouer sur un grand terrain. À l’époque, je me souviens qu’on avait encore les points de bonus : en Grand Chelem, si tu battais le numéro 1 mondial c’était 100 points et Rafter était dans les 5. Donc je jouais pour énormément de points (sourire). C’était comme la carotte avec l’âne (rire). Tu savais que le classement allait énormément monter si tu faisais l’exploit ou si le mec se tordait la cheville (rire). Mais ce n’est pas arrivé, mais c’était une bonne expérience."

De votre envoyé spécial à Roland-Garros