Roland Garros
Y-a-t-il un affaire Boulter ?

Depuis 2018, une nouvelle règle a été introduite pour éviter que des joueurs s'alignent alors même qu'il se savent blessés. Dans le cas bien précis où le champion fait forfait à la dernière minute après le tirage au sort, il obtient quand même la moitié du prize money, l'autre moitié étant distribué à son remplaçant. De ce fait, il n'y pas vraiment d'affaire autour du forfait de dernière minute de la joueuse britannique Katie Boulter. Tout est plutôt limpide.