Roland Garros
Barrère : "Je suis très soulagé"



Grégoire Barrère a effacé le souvenir douloureux du premier tour de la saison dernière où il menait deux manches à rien avant de s’écrouler face à Radu Albut. Le Francilien savoure son premier succès en Grand Chelem avant d’affronter Karen Khachanov au deuxième tour :

"Je suis très soulagé car j’avais déjà perdu à trois reprises au premier tour d’un Grand Chelem. Et puis c’est toujours compliqué de jouer un premier tour en Grand Chelem et encore plus à Roland-Garros pour nous Français. Il n’y a pas de tirage facile en Grand Chelem, si lui (Matthew Ebden) n’était pas un spécialiste de terre battue, je ne le suis pas moi non plus. Maintenant, ça ouvrait plus d’opportunités que si j’avais joué Nadal ou Djokovic d'entrée (…) J’ai 25 ans, je ne me sens pas si vieux que ça, même si je ne suis pas dans la peau d’un espoir (sourire). Aujourd’hui, les carrières durent beaucoup plus longtemps. On a progressé sur la préparation et la récupération. Je pense avoir encore dix ans devant moi. J’ai envie de rentrer dans les 100 cette année, c’est mon objectif. J’essaie de progresser au quotidien physiquement et tennistiquement, le classement suivra."

De votre envoyé spécial à Roland-Garros