Roland Garros
2011, Karlovic et l'expérience des toilettes



Le quotidien Libération couvre Roland-Garros mais à sa manière. Ce qui nous offre quelques séquences sympathiques. Ce jour, c'est le grand Ivo Karlovic, figure légendaire du circuit qui a été passé à la moulinette. On y a apprend que le géant croate est un timide, qu'il a du mal à parler en public, ce qui ne lui empêche pas d'avoir de l'humour : "Tous ceux qui me croisent me demandent jusqu'à quand je vais continuer à jouer sur le circuit. Je réponds que je ne sais pas. Avant, ceux que je croisais m'interpellaient sur ma taille, combien tu mesures, est-ce que c'est facile à vivre. On est passé d'un truc à l'autre." Mais l'anecdote la plus folle est cette histoire de toilettes. Un soir de 2011, il arrive en Gironde pour faire un tournoi et il n'a pas un sous en poche. Personne à l'accueil ni au bout de son téléphone, il a du se résigner à dormir aux toilettes. Le lendemain, il gagne son match et se pose alors une question essentielle : "Est-ce que je dois redormir aux toilettes ?" Merci Libération et à Grégory Schneider, le tennis c'est aussi les forçats du circuit.

L'article est disponible en cliquant ici