Roland Garros
Simon impuissant face à Caruso



On pensait ce deuxième tour à la portée de Gilles Simon. Mais face au qualifié italien, classé cette semaine à la 147e place mondiale, le Français n'a jamais su trouver les clés et s'est incliné séchement 6-1, 6-2, 6-4 en 2h18. C'est une grande déception pour le clan français.

Alors que ce début de Roland-Garros était marqué par de belles surprises françaises auxquelles on ne s'attendait pas forcément, il faut aussi avouer que l'on n'avait pas vu venir cette défaite de Gilles Simon. Opposé à l'Italien Salvatore Caruso, qui a pour habitude de fréquenter le circuit Challenger, le Français se fait surprendre d'entrée de match en concédant la première manche six jeux à un. Rebelotte dans le second set où Gilles Simon ne parvient à marquer que deux jeux. Dans la troisième manche, c'est le Niçois qui se détache rapidement pour mener trois jeux à rien. Mais rien n'y fait, l'Italien joue bien et recolle à trois jeux partout. Finalement, c'est Gilles Simon, auteur de 42 fautes directes sur l'ensemble du match, qui craqua à quatre jeux partout pour finalement laisser filer ce troisième set, six jeux à quatre. Après être sorti des qualifications et avoir éliminé un spécialiste de terre battue au premier tour en la personne de Jaume Munar (53e), puis donc Gilles Simon (33e), l'Italien est en pleine forme. Lui qui à 26 ans n'avait jamais remporté de match en Grand Chelem avant ce Roland-Garros, pourrait s'offrir un match de gala au troisième tour face à Novak Djokovic.