Roland Garros
Del Potro inquiète puis rassure

On a eu peur pour Juan Martin Del Potro. Après avoir perdu la première manche, l'Argentin a fait appel au kiné pour qu'il lui strappe le genou, de quoi rappeler de mauvais souvenirs. Après avoir empoché les deuxième et troisième set, le neuvième joueur mondial a laissé filé la quatrième au jeu décisif. Dans le set décisif l'Argentin prend rapidement les devants pour finalement s'imposer 5-7,6-4, 6-2, 6-7(5), 6-2 en 3h46 de jeu. On espère donc que c'était une fausse alerte pour l'Argentin qui retrouvera Jordan Thompson (69e) au troisième tour.