Roland Garros
Monfils : "Monter en puissance"



Comme lors du premier tour face à Taro Daniel, Gaël Monfils n’a pas perdu de temps pour écarter Adrian Mannarino (6-3, 6-4, 6-4). Satisfait de ses débuts, le Parisien veut désormais "monter en puissance".

Gaël, êtes-vous satisfait de votre performance ?
Je suis bien rentré dans mon match mais j’ai encore eu une petite baisse d’intensité au début du deuxième set que je dois essayer de gommer. Dans l’ensemble c’était un match solide avec de bonnes intentions tactiques du début à la fin. Je suis content d’avoir gagné mes deux premiers matchs en trois sets. J’essaie d’être le plus précis possible quand je joue, m’ajuster et serrer le jeu quand il le faut. Pour l’instant, ça se passe bien. J’ai un troisième tour en vue et j’espère être aussi bien et monter en puissance.

Après Adrian Mannarino, vous allez affronter un autre joueur français avec Antoine Hoang. Le connaissez-vous ?
J’ai vu qu’il avait gagné beaucoup de matchs ces derniers temps. Je l’avais joué à Marseille face à Gilles Simon et il lui avait posé pas mal de problèmes. Je ne l’ai pas vu jouer ici mais j’ai entendu que son nom revenait souvent. Je connais juste ses derniers résultats des dernières semaines.

Estimez-vous que votre tournoi est désormais bien lancé ?
J’ai des grosses ambitions dans les tournois du Grand Chelem et Roland-Garros en fait partie. J’ai envie de bien jouer en France. J’ai réussi à gagner mes deux premiers tours. Le troisième tour est une marche supplémentaire avant la deuxième semaine et il faut le prendre au sérieux. Je me sens bien et serein depuis le début de l’année.

De votre envoyé spécial à Roland-Garros