Roland Garros
Karolina Pliskova au tapis

Karolina Pliskova est tombée sur un mur. Ce mur se nomme Petra Martic, 31e joueuse mondiale. Par ses variations, sa mobilité et ses qualités défensives, la Croate a totalement fait déjouer la numéro 2 mondiale. N'arrivant pas à déborder son adversaire, Karolina Pliskova a trop souvent été poussée à la faute à l'image d'une double faute et d'un smash facile mis en dehors des limites à quatre jeux à trois pour la Croate dans la deuxième manche. Elle a fini par s'incliner sèchement, 6-3, 6-3 en 1h25 de jeu. Vainqueur à Rome, c'est une déception pour la Tchèque qui n'a connu qu'une seule fois la deuxième semaine à la Porte d'Auteuil lors de sa demi-finale de 2017. Petra Martic, qui n'a perdu que 12 jeux en trois matchs, égale quant à elle sa meilleure perfomance à Paris, puisqu'elle sera présente en huitième de finale pour le troisième fois après 2012 et 2017. Elle retrouvera Kaia Kanepi (88e) ou Veronika Kudermetova (68e).