Roland Garros
Federer enchaîne sereinement



Certains s'attendaient à un potentiel match piège pour Roger Federer, d'autres à une promenade de santé. C'est le deuxième scénario qui l'a emporté, le Suisse étant beaucoup trop fort pour Casper Ruud en s'imposant 6-3, 6-1, 7-6(8). Le Maestro file donc sans encombre en deuxième semaine.

De test, il n'y en aura pas vraiment eu pour Roger Federer. Opposé au jeune Casper Ruud, certes assez constant sur ocre, le Suisse pouvait avoir quelques appréhensions avant d'entrer sur le Suzanne Lenglen. Mais à partir de 3-3 dans la première manche, il s'est envolé et le Norvégien n'a jamais été en mesure d'imposer un réel combat. Résultat, un premier set bouclé sans difficulté sur le score de 6-3. Très à l'aise sur cette terre légèrement plus rapide que sur le Philippe Chatrier, le Bâlois continué de livrer un récital en prenant le deuxième acte 6-1. Malgré un léger relâchement dans la dernière manche avec un break concédé et plus de fautes directes, il s'est finalement imposé au terme d'un jeu décisif 6-3, 6-1, 7-6(8) en 2h11 . Très offensif tout au long du match, le Maestro a réalisé 51 coups gagnants. Place désormais aux huitièmes de finale, où il jouera Nicolas Mahut ou Leonardo Mayer.