Roland Garros
Hoang : "Ça me permet de prendre confiance sur ce que je peux faire"

Pour son premier troisième tour en Grand Chelem, Antoine Hoang n’a rien pu faire face à Gaël Monfils (6-3, 6-2, 6-3). Le Toulonnais de 23 ans a fait le bilan de sa semaine :

"Après le match, j’étais un peu déçu car je ne trouvais pas de solution (...) Le central est impressionnant et cela se rajoute la pression du match. J’avais envie de bien faire. Quand on fait un peu trop de fautes, on se sent un peu seul (rire). C’est l’expérience de jouer sur des grands courts. Il faut rester dans sa bulle et développer le jeu qu’on a envie sur n’importe quel terrain. J’ai eu des matchs difficiles, dont celui face à Verdasco qui a duré presque quatre heures. J’ai joué les doubles également. La semaine a été éprouvante et pour jouer Gaël qui défend très bien, met beaucoup de volume, il m’a manqué un peu d’énergie. J’ai plus subi. Avec du recul, je me dis que c’était une super belle semaine et j’ai vécu des choses incroyables. Le public a été fantastique toute la semaine. Vu d’où je viens, ça me permet de prendre confiance sur ce que je peux faire. La semaine a été ultra positive."

De votre envoyé spécial à Roland-Garros