Roland Garros
Federer expéditif

Ce fut une balade dominicale pour Roger Federer cet après-midi sur le court Philippe Chatrier bondé, pour une fois. Face à Leonardo Mayer (68e), le Suisse n'a pas été inquiété à un seul moment. Il a fini les deux premières manches avec deux breaks d'avance avant de breaker à trois jeux à deux en sa faveur dans la troisième pour finalement s'imposer, 6-2, 6-3, 6-2 en 1h44 de jeu. Expédiant 29 coups gagnants sans avoir à sauver la moindre balle de break, Roger Federer fonce vers les quarts de finale où il affrontera Stan Wawrinka ou Stefanos Tsitsipas.