Roland Garros
Vondrousova ou Martic pour poursuivre le rêve, Stephens favorite ?



Les choses très sérieuses commencent ce mardi avec le début des quarts de finale. Chez les dames, les deux premiers matchs opposeront Sloane Stephens à Johanna Konta et Marketa Vondrousova à Petra Martic. Présentation.

Stephens la favorite ?

Ce premier quart de finale opposera deux joueuses qui se sont déjà affrontées à deux reprises. C'est la moins bien classée des deux, Johanna Konta, 26e joueuse mondiale, qui mène par deux victoires à rien. La dernière en date est intéressante puisqu'elle remonte au dernier tournoi de Rome où la Britannique s'était imposée en trois manches. C'est l'Américaine, septième joueuse mondiale et finaliste sortante, qui partira cependant favorite après son parcours presque sans faute jusque-là. Surtout, elle a éliminé une adversaire redoutable sur terre battue au tour précédent en la personne Garbine Muguruza, lauréate à Paris en 2016 et demi-finaliste l'an dernier. Johanna Konta devra donc être à son plus haut niveau pour espérer l'emporter. Elle qui vivait une saison compliquée jusqu'à la saison sur terre battue avec une finale à Rabat et surtout sa demi-finale à Rome est en pleine confiance actuellement, ce qui nous promet un match de très haut niveau sur le court Philippe Chatrier.

Vondrousova - Martic, qui sera la belle surprise ?

C'est une affiche que l'on ne s'attendait pas à voir à ce stade de la compétition. Marketa Vondrousova, 19 ans et 38e mondiale, opposée à la Croate Petra Martic, 31e mondiale, sont deux joueuses qui n'ont jamais connu un quart de finale en Grand Chelem. Il y aura donc de la tension dans ce match même si la Croate a plus d'expérience en ayant déjà connu quatre fois une deuxième semaine en Grand Chelem. Les deux joueuses se connaissent d'ailleurs parfaitement puisqu'entre l'année 2018 et cette saison elles se sont affrontées à quatre reprises, pour quatre victoires de Martic avec un seul set perdu. Toutefois cette rencontre, la plus accrochée, est aussi la plus récente puisque c'était sur la terre battue d'Istanbul, en finale. Ce match sera une belle opposition de style entre une Tchèque plutôt portée vers l'offensive et une Croate avec des qualités défensives extroardinaires. Ici aussi il est difficile de dégager une grande favorite tant la Tchèque est en forme sur ce Roland-Garros en ayant éliminé notamment Suarez-Navarro et balayé Anastasija Sevastova (12e) au tour précédent.