Roland Garros
Keys et Barty à la lutte, Halep tranquille ?



Ce mercredi marque la fin des quarts de finale à Roland-Garros. Du côté des dames, deux affiches très différentes sont au programme : un choc entre Madison Keys et Ashleigh Barty et un match inédit entre Simona Halep et Amanda Anisimova.

Keys - Barty, match accroché en perspective ?

Dans ce premier duel de la journée, difficile de donner une favorite. La tendance irait plutôt vers Madison Keys, déjà demi-finaliste l'an passé et qui semble bien apprécier la terre battue parisienne. L'Américaine poursuit sa route sans faire de bruit, avec des succès sur Rodina, Hon, Blinkova et Siniakova. Elle a aussi profité des éliminations de Naomi Osaka et de Caroline Garcia (pour ne citer qu'elles) pour se hisser tranquillement en quart de finale. Avec ses frappes très lourdes, elle est évidemment capable de battre n'importe qui. En face, Ashleigh Barty n'évolue pas sur sa surface favorite, mais elle a affiché un niveau de jeu très solide depuis le début de la quinzaine. Pegula, Collins, Petkovic et Kenin sont ainsi cassé les dents face au jeu très léché de l'Australienne. L'indécision reste totale d'autant plus que les deux joueuses sont à égalité au niveau des confrontations (1-1). Mais il faut noter que Keys a remporté leur seul duel à Roland-Garros, lors d'un premier tour il y a deux ans.

Halep sans problème ?

Simona Halep réalise pour le moment un parcours impeccable. La Roumaine, qui avait perdu deux sets lors de ses deux premiers tours, est montée en puissance. En témoigne son huitième de finale contre Iga Swiatek, bouclé 6-1, 6-0 en seulement 45 minutes. Amanda Anisimova serait donc inspirée de ne pas reproduire la même performance que la Polonaise, également âgée de 17 ans. L'Américaine est novice à ce stade de la compétition, et affronte ce qui se fait de mieux ocre actuellement. Seule solution pour elle, jouer avec énormément de relâchement et agresser Simona Halep constamment. Une mission qui paraît quasiment impossible, et l'on voit donc mal comment ce quart de finale pourrait tourner en faveur de la 51ème mondiale.