Roland Garros
Mouratoglou : "J'aimerais que Nadal soit un peu poussé physiquement"

Avant la demi-finale tant attendue, Patrick Mouratoglou émet un seul petit bémol sur Rafael Nadal : son physique. Le coach fait référence à l’Open d’Australie où il avait finalement craqué sur la fin :

"J’aimerais bien que Rafa soit un peu poussé physiquement. Je pense qu’il a une autonomie moindre que celle d’il y a quelques années. Je serai curieux de le voir jouer quatre ou cinq sets à haute intensité. Comme à l’Open d’Australie. Rafa démarre volontairement ses matchs en étant beaucoup plus agressif que par le passé car il n’est pas sûr de pouvoir tenir la distance et donc, il a intérêt de plier le match rapidement. Il le fait très bien. Mais en Australie, il se fait finalement « étriller » en finale et reconnaît qu’il n’avait pas eu le temps de préparer son jeu de défense comme il n’avait que de l’attaque. Sur le plan physique, il était juste. Maintenant, il ne s’agit que d’un sentiment car il n’a pas été testé."

De votre envoyé spécial à Roland-Garros