AccueilRoland Garros2. Azarenka, la rivale

2. Azarenka, la rivale

-

Toutes membres du top 10, ces joueuses ne vont pas pour autant se disputer les mêmes objec­tifs. Elles, ce sont les top players ! La rédac­tion de WLT s’est penché sur leurs cas respec­tifs et s’est demandé ce que ces femmes pouvaient bien viser en 2014. Une sélec­tion à retrouver ce mardi de 11h00 à 18h00.

Tout au long de l’année 2013, Victoria Azarenka s’est imposée comme la seule joueuse capable de poser régu­liè­re­ment des problèmes à Serena Williams, et même de la battre (Doha, Cincinnati). Refusant de s’in­cliner tant menta­le­ment que physi­que­ment face à l’aura et la puis­sance de l’Américaine, la Biélorusse joue à chaque fois crâne­ment sa chance. En 2014, la protégée de Sam Sumyk n’aura qu’un objectif : remporter des titres du Grand Chelem en étant capable, cette fois, d’y battre Serena en finale. 

Grande bosseuse, Azarenka a dû beau­coup travailler lors de l’inter‐saison, comme elle en a l’ha­bi­tude. Elle devrait donc arriver parfai­te­ment préparée en Australie pour défendre son titre, elle qui reste sur 2 victoires d’af­filée à Melbourne. Mais la Biélorusse vise aussi certai­ne­ment des victoires en d’autres terres : Roland Garros, Wimbledon et l’US Open sont tout autant de tour­nois qu’elle peut légi­ti­me­ment espérer gagner. 

Remporter au moins deux titres du Grand Chelem en s’im­po­sant comme une réelle concur­rente de Serena Williams, voici les objec­tifs auxquels doit prétendre Azarenka pour 2014. On lui fait confiance !

Instagram
Twitter