AccueilRoland Garros2003, Ferrero… et le soleil

2003, Ferrero… et le soleil

-

2003, vous vous souvenez ? Oui, le sacre de Juan Carlo Ferrero et la surprise Martin Verkerk, Porte d’Auteuil. Ferrero s’était imposé 6–1 6–3 6–2 en finale, après avoir enchaîné des succès sur Mantilla, Gonzalez et Costa. Cette année là, le soleil brillait… Vous avez compris, il s’agit de la dernière édition de Roland Garros qui n’a pas été touchée par la pluie, selon un jour­na­liste. Bon, cette année, le soleil, on en a presque oublié la couleur.

Votre envoyé spécial à Roland Garros

Pour suivre la quin­zaine de Roland Garros sur TWITTER avec WELOVETENNIS :

Pour suivre Rémi Cap‐Vert : c’est ici

Pour suivre Pauline Dahlem : c’est ici

Instagram
Twitter