Roland Garros
Gulbis sexiste ? Djokovic botte en touche !

Moment de flottement lors de la conférence de presse de Novak Djokovic. Une journaliste a alerté Djokovic sur des propos tenus plus tôt par Ernests Gulbis au sujet de ses soeurs. Propos jugés sexistes par la-dite journaliste. Djokovic ne s'est pas mouillé : "Je ne sais pas quoi dire ! Chacun a le droit de formuler ses propres opinions. Je respecte ses opinions et celles des autres. Je ne peux rien ajouter. Je respecte les gens et la liberté de dire ce qu'ils ont envie de dire." L'ATP a manifestement hésité à intervenir, les propos du Letton ayant été un peu détourné de leur version originale.

La version telle que retranscrite par voie officielle ? La voici : "J'espère que mes soeurs ne vont pas faire une carrière dans le tennis parce que, pour une femme, c'est vraiment difficile", avait affirmé Gulbis. "Je ne voudrais pas qu'elles deviennent joueuses professionnelles. C'est un choix de vie difficile à faire. Je pense que les femmes doivent profiter de la vie ; en étant pro, elles ne peuvent pas avoir de famille, ni d’enfants. A quel âge pourraient-elles avoir un enfant ? Ce n'est pas sérieux."

On vous laisse juge, mais les contre-exemple existent, fort heureusement !

Votre envoyé spécial en direct de Roland Garros

    Fognini : "Pas ennuyeux contre Monfils"
    Rafael Nadal se fiche des mauvais augures
    Le poids de Townsend en question