Accueil Roland Garros Après Gasquet et Simon, Nicolas Mahut défend aussi l'idée du huis clos...

Après Gasquet et Simon, Nicolas Mahut défend aussi l’idée du huis clos à Roland-Garros

-

Pour l’instant, les joueurs français sont tous derrière Roland-Garros. Ils semblent avoir pris en compte les enjeux économiques que représente le tournoi pour l’économie de leur sport en France. Gilles Simon dans son interview pour 20 Minutes avait même précisé que si Roland-Garros avait dégainé le premier en choisissant cette nouvelle date, il avait bien fait car tout le monde la voulait. Comme Gasquet un peu plus tôt dans la semaine, « Gillou » expliquait aussi que si le huis clos n’était pas la meilleure solution, c’était aussi la moins mauvaise.

Un discours repris par Nicolas Mahut dans les colonnes de Ouest-France : « Il y a deux choses. Pour le spectacle et les joueurs, ça serait assez sinistre. Roland-Garros, sans spectateurs, avec les allées vides, sans ambiance, ce n’est pas la même chose. On a besoin du public. Mais d’un point de vue économique, c’est vital pour la Fédération, pour le tournoi et pour tous les clubs. Si le huis clos est la seule option possible, je suis partisan de le jouer quand même. »

Instagram
Twitter