AccueilRoland GarrosAuger-Aliassime : "S'il y avait un secret pour battre Nadal, il n'aurait...

Auger‐Aliassime : « S’il y avait un secret pour battre Nadal, il n’aurait pas gagné Roland‐Garros 13 fois »

-

Qualifié pour la toute première fois de sa carrière en huitièmes de finale de Roland‐Garros, Félix Auger‐Aliassime va devoir gravir la montagne Rafael Nadal s’il veut pour­suivre l’aven­ture à la porte d’Auteuil. Une tâche forcé­ment très complexe pour celui qui est conseillé depuis plus d’un an par l’oncle de Rafa, Toni. 

Forcément ques­tionné en confé­rence de presse sur ce cas très parti­cu­lier, le Canadien sait très bien à quoi s’en tenir alors que Toni Nadal a d’ores et déjà prévenu qu’il allait rester neutre, tandis que son neveu n’y accore aucune espèce d’im­por­tance.

« Non. Déjà, non. Je n’ai pas demandé. Et puis, comme je l’ai dit, je pense qu’on le connaît assez bien. On parle de Rafa quand on est ensemble, de ce qu’il fait bien, et ce que je peux apprendre de lui, on a déjà parlé de cela, des choses que Toni trouve qu’il faisait moins bien parfois Rafa, sur lesquelles je peux faire mieux, ou sur lesquelles je peux avoir une atten­tion parti­cu­lière. Mais non, juste par rapport au match, c’est sûr qu’on le savait, dès le départ, lors­qu’on a décidé de travailler ensemble, que c’était un cas parti­cu­lier. C’était quelque chose qui pouvait arriver. On savait que Toni allait regarder le match d’une façon neutre, si on veut, et ne pas être avec moi ou avec Rafa. Je pense que ce sera le cas. Mais après, pour ma part, non, c’est un match à aborder comme les autres, comme je dis, en me concen­trant sur moi, sur ce que je fais bien, essayer de donner le maximum, essayer de trouver des solu­tions sur le court. De toute façon, s’il y avait un secret pour battre Rafa, il n’au­rait pas gagné 13 fois ici (rires). »