AccueilRoland GarrosAzarenka sur l’or­ga­ni­sa­tion : « À chaque fois que tu essaies de discuter,…

Azarenka sur l’organisation : « À chaque fois que tu essaies de discuter, on te répond : « Pas possible ». Tout ce que l’on entend, c’est : « Pas possible »

-

Après sa défaite contre Anastasia Pavlyuchenkova (5–7, 6–3, 6–2), Victoria Azarenka a poussé un coup de gueule contre les orga­ni­sa­teurs de Roland Garros. Pour la Bélarusse, ces derniers refusent le dialogue et refusent systé­ma­ti­que­ment de changer de posi­tion. Une petite polé­mique dont l’organisation du Grand Chelem, déjà criti­quée pour ses choix de program­ma­tion, se serait bien passée.

« Je pense qu’en général, il y a parfois des choses ici qui sont rendues un peu trop compli­quées. Cela n’a rien à voir avec le match d’au­jourd’hui. C’est un peu frus­trant à chaque fois que tu essaies de discuter avec l’or­ga­ni­sa­tion ici, on te répond : « Pas possible ». Tout ce que l’on entend, c’est : « Pas possible ». Cela n’a rien à voir avec le résultat du match d’au­jourd’hui ou de l’autre jour. Quand tu viens t’en­traîner avant le match et que le court est trempé et que c’est dange­reux de se déplacer, j’ai une vraie ques­tion : « Pourquoi ? ». Pourquoi le court ne peut pas être prêt quand quel­qu’un vient s’en­traîner, des joueuses ou des joueurs vont s’échauffer ? Je ne comprends pas pour­quoi des choses aussi simples que cela ne sont pas en place. C’est juste un exemple. Ce sont des choses simples pour lesquelles on ne devrait pas devoir se battre. »

Instagram
Twitter