Accueil Roland Garros Becker : « Un Grand Chelem où tout peut arriver »

Becker : « Un Grand Chelem où tout peut arriver »

-

A quelques jours du début de la quin­zaine à Roland‐Garros, Boris Becker voit Rafael Nadal comme le favo­ri, avec Dominic Thiem et Novak Djokovic juste der­rière. Mais avec les condi­tions par­ti­cu­lières, en plus de la période inédite, tout est beau­coup plus ouvert selon l’Allemand.

« Comme je l’ai déjà dit, mon pre­mier choix est Rafa. Début octobre à Paris il ne fera pas si chaud et ça peut aus­si influen­cer son jeu. S’il semble évident que Nadal est mon favo­ri, après lui c’est une évi­dence : Dominic Thiem ou Novak Djokovic. Mais il est vrai que pour cette édi­tion, l’é­ven­tail des pos­si­bi­li­tés est plus large, puisque nous sommes en Grand Chelem où tout peut arri­ver. On pou­vait déjà le voir avec l’US Open », a‑t‐il ana­ly­sé aux médias alle­mands à Hambourg.

Instagram
Twitter