AccueilLaver CupBoris Becker: "J'aimerais que l'on évite le pire, que Rafa ait à...

Boris Becker : « J’aimerais que l’on évite le pire, que Rafa ait à choisir entre la Laver Cup et Roland‐Garros »

-

Dans une inter­view donnée en compa­gnie de Mats Wilander, Simon Halep et Tommy Haas pour le compte d’Eurosport, l’ex‐champion alle­mand est encore revenu sur le choix de Roland‐Garros expli­quant que cela avait tout remise en cause et que cela était un vrai problème concer­nant la Laver Cup. « Je pense que Rafa, Novak veulent jouer avec Roger Federer même si pour l’ins­tant ils expliquent qu’ils iront à Roland‐Garros. En fait, chaque grand tournoi a l’es­poir de rejouer à un moment. De ce fait, chacun agit dans son propre intérêt. Après pour revenir à Rafa, il est évident au final qu’entre la Laver cup et Roland‐Garros, son choix se porte­rait sur la terre battue, mais cette situa­tion serait vrai­ment le pire qui pour­rait nous arriver. »

Si on suit le raison­ne­ment de Boris, la seul façon d’y remé­dier est bien de reculer Roland‐Garros d’une semaine, une option qui est dans les tuyaux mais qui n’a pas encore été validée officiellement.