Accueil Roland Garros Bouchard a trou­vé son gourou

Bouchard a trouvé son gourou

-

Depuis presque un an, Gil Reyes, le pré­pa­ra­teur phy­sique mais aus­si men­tal qui avait per­mis à André Agassi de réus­sir un comme‐back pro­di­gieux s’oc­cupe d’Eugénie Bouchard. 

Cela porte ses fruits sur ce Roland‐Garros où la Canadienne qui a béné­fi­cié d’une invi­ta­tion a pas­sé deux tours. 

Interrogée sur le rôle de Gil Reyes, Eugénie est tom­bé sous le charme, voir un peu plus : « C’est peut‐être la per­sonne que je pré­fère sur Terre, sur cette pla­nète j’en­tends. Les mots ne suf­fisent pas à le décrire, car c’est en le connais­sant qu’on l’ap­pré­cie. J’aime quand il m’aide, je le connais depuis à peu près 10 ans. Je me suis enga­gée à tra­vailler avec lui en octobre der­nier. On passe beau­coup de temps ensemble, il croit tel­le­ment en moi que cela me per­met de croire en moi‐même. »

Instagram
Twitter