Accueil Roland Garros Diego, Diego, Diego, Diego... !

Diego, Diego, Diego, Diego… !

-

Après un match totalement dingue de plus de 5h10 de jeu, Diego Schwartzman s’est offert le double finaliste en titre à Roland et le vainqueur de l’US Open, Dominic Thiem : 7-6(1), 6-5, 6-7(6), 7-6(5), 6-2.

Par la même occasion, le diabolique argentin, tombeur de Rafael Nadal à Rome, s’est qualifié pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Et que ce fut compliqué.

Légèrement dominateur dans le jeu lors de la première partie du match, Diego a notamment payé son manque criant d’expérience face à un adversaire qui en accumule de plus en plus ces derniers mois (finaliste à l’Open d’Australie et, donc, vainqueur de l’US Open le mois dernier). Coups droits penalty vendangés, balles de sets gâchées, le natif de Buenos Aires a cru ne jamais voir le dernier carré à la Porte d’Auteuil. Mais grâce à un courage de grand champion et à un Dominic Thiem de plus en plus éreinté, le « lutin argentin » a réussi à faire craquer son « pote » dans le jeu décisif du quatrième set, puis, plus facilement dans l’ultime manche, requinqué par cette remontada.

Diego Schwartzman est grand, très grand. Il réalise l’un de ses rêves en ralliant le dernier carré sur ces Internationaux de France et pourrait retrouver un certain Rafael Nadal pour une place en finale si le Majorquin sort vainqueur de son duel face au jeune prodige Jannik Sinner.

Merveilleux !

Instagram
Twitter