AccueilRoland GarrosExiste‐t‐il une marge de manoeuvre pour reporter Roland‐Garros ?

Existe‐t‐il une marge de manoeuvre pour reporter Roland‐Garros ?

-

Alors que le tournoi doit débuter le 17 Mai et qu’il couronne la saison sur terre‐battue, la ministre des sports a donc expliqué qu’elle discu­tait avec la FFT l’idée d’un report. 

En gros et pour faire simple, il est clair le scénario de report soit revenu à l’ordre du jour, s’ajou­tant aux autres et notam­ment à celui de la tenue du tournoi à huis clos ou avec une jauge définie pour les spectateurs. 

A moins de 40 jours du tournoi alors que l’en­semble des tour­nois ATP sur terre auront lieu, on peut vrai­ment s’in­ter­roger sur cette sortie média­tique d’au­tant que la marge de manoeuvre est petite, voir inexistante. 

Roland‐Garros est le temple de la terre battue. Il conclut une série où les meilleurs de la disci­pline, à savoir le tennis sur ocre, se sont préparés minu­tieu­se­ment en allant batailler sur tout le vieux conti­nent et notam­ment à Barcelone, Madrid, Rome, Belgrade.

Si l’an dernier, la mécon­nais­sance globale du virus avait obligé la FFT à prendre des mesures inédites, avec un report en Octobre, on ose envi­sager le même scénario en 2021 d’au­tant plus si à nos portes tous les tour­nois peuvent s’organiser.

Il reste qu’en parlant de report, la Ministre a peut être aussi défini un cadre inté­grant le retour à la normale début mai défini par le président de la République.

Le report serait donc une forme de « confort » pour pouvoir rendre une copie la plus « belle » possible. 

Instagram
Twitter