AccueilRoland GarrosForget : « Chaque joueur pourra gérer son planning »

Forget : « Chaque joueur pourra gérer son planning »

-

Le nouveau calen­drier de l’ATP propose un enchaî­ne­ment démen­tiel aux joueurs : en sept semaines, ils dispu­te­ront deux Grands Chelems (US Open et Roland‐Garros) et trois Masters 1000 (Cincinnati, Madrid et Rome). Faut‐il craindre des forfaits en cascade pour Roland‐Garros ? Guy Forget, direc­teur du tournoi, s’est voulu rassu­rant lors de la confé­rence de presse télé­pho­nique : « Les joueurs sont impa­tients d’être à nouveau sur les courts. 75 joueurs du top 100 sont euro­péens et vivent pour la plupart en Europe. De plus, ils sont séduits à l’idée de jouer Roland‐Garros à cette époque. Je suis persuadé qu’ils sauront se préserver pour arriver en grande forme à Paris. »

Plus tard, Guy Forget est relancé sur le sujet et dévoile une infor­ma­tion : « L’ATP n’a pas imposé de disputer toutes les dates aux joueurs, ils seront libres de choisir. Chaque joueur pourra gérer son plan­ning comme il le souhaite et je suis convaincu qu’ils seront en forme. »

Enfin, certains joueurs comme Rafael Nadal ont menacé qu’un tournoi du Grand Chelem ne pour­rait pas avoir lieu si l’ensemble des joueurs du monde entier ne peut se déplacer. Guy Forget a tenu tempo­riser : « Il est encore trop tôt pour tirer des conclu­sions. On avisera si cela devient plus délicat. Comme pour le huis clos, on reste opti­miste mais prudent. »

Instagram
Twitter