AccueilRoland GarrosGachassin : « Nous allons faire appel »

Gachassin : « Nous allons faire appel »

-

Suite à la récente déci­sion du Tribunal admi­nis­tratif de Paris de s’op­poser au projet d’ex­ten­sion du stade de Roland Garros, Jean Gachassin, président de la Fédération Française de Tennis, a affiché sa déter­mi­na­tion à se battre. Il entend faire appel. Propos extraits d’un entre­tien publié sur le site de la FFT :

« D’abord, nous allons, contes­tant les motifs d’annulation, faire appel de cette déci­sion devant la cour admi­nis­tra­tive d’appel – comme le fera égale­ment la mairie de Paris.
Nous étions tous conscients, en février 2011, lors du choix de notre Assemblée géné­rale, que la route serait longue et semée d’embûches mais que nous avions les moyens d’y faire face. J’en reste convaincu. […] Je ne suis pas inquiet, et je tiens à redire à tous les diri­geants du tennis fran­çais toute ma déter­mi­na­tion et celle de tous les élus qui m’entourent dans la plus grande soli­da­rité. […] Nous sommes en train de définir, avec le maire de Paris, plus que jamais mobi­lisé sur notre dossier – comme en atteste la récente déli­vrance du permis de construire du futur Centre national d’entraînement, Porte d’Auteuil –, les moda­lités précises de notre contre‐attaque, qui nous permettra de conti­nuer à avancer, à porter ce projet indis­pen­sable à la péren­nité du succès de Roland‐Garros. […] Je reste serein, comme un joueur qui a perdu une manche mais sait qu’il a tous les atouts pour gagner au 5ème set… et pour­quoi pas en 4 ? »

Le stade pour 2018 ?
Extension du stade : ça avance

Article précé­dentAravane Rezai a 26 ans
Article suivantDjokovic se plaint des horaires
Instagram
Twitter