AccueilRoland GarrosGulbis : « Nadal, c’est le plus dur »

Gulbis : « Nadal, c’est le plus dur »

-

Posté le 29 mai à 19h08, repro­posé le 30 mai à 00h01.

Ernests Gulbis est un sacré client en confé­rence de presse. Petit flori­lège de ses propos d’après‐match, suite à sa défaite contre Gaël Monfils.

« Le public fran­çais est le public fran­çais. Il est bon… mais pour les Français. »

« Je ne bois plus de bières depuis des mois. Ne m’en parlez pas. »

« Je me suis amusé, mais j’au­rais préféré gagner 6–1 6–1 6–2. »

« Vous ne pouvez pas vous reposer sur le passé. Vous devez avancer. »

« Je veux gagner, je veux gagner. Je ne suis pas là pour passer deux ou trois tours. »

« Quand je joue mon meilleur tennis, il n’y a pas beau­coup de joueurs qui peuvent me battre. Mais je dois apprendre à prati­quer mon meilleur tennis pendant deux ou trois heures. »

« (A propos du plus dur adver­saire qu’il ait eu à affronter) Je n’ai jamais gagné contre Nadal, mais j’aime bien le jouer parce que son jeu me convient bien. Les autres, j’ai gagné. Roger, j’ai gagné une fois. Novak, j’ai gagné une fois… Le plus dur, ce doit donc être Nadal. »

Votre envoyé spécial à Roland Garros

Pour suivre la quin­zaine de Roland Garros sur TWITTER avec WELOVETENNIS :

Pour suivre Rémi Cap‐Vert : c’est ici

Pour suivre Pauline Dahlem : c’est ici

Instagram
Twitter