Accueil Roland Garros Henman : "Le format en 5 sets change tout pour Rafael Nadal"

Henman : « Le format en 5 sets change tout pour Rafael Nadal »

-

Si Diego Schwartzman a dominé dernièrement Rafael Nadal, une donnée importante change la donne. Le duel de ce vendredi se jouera en cinq manches. Peu de joueurs sont parvenus à dominer l’Espagnol dans ce format sur l’ocre. Ils sont deux : Novak Djokovic et Robin Soderling.

En 2018, en quart de finale, dans des conditions très humides, l’Argentin avait posé de vrais problèmes à Rafael Nadal.

On se souvient tous que Diego était rentré aux vestiaires avec un set d’avance mais les averses terminées, il n’avait plus vraiment existé (4-6, 6-3, 6-2, 6-2).

Comme le dit Tim Henman qui s’est exprimé au micro d’Eurosport, le format du Grand Chelem est souvent impitoyable : « Le meilleur des cinq augmente le degré de difficulté pour que Diego répète sa performance de Rome. De plus, Rafa a maintenant remporté cinq matches et joué à merveille dans chacun d’eux. Il a un capital confiance qu’il ne possédait pas à Rome. J’ai vu son match en Italie et il est clair que sur certaines séquences, il se cherchait. Après comme l’a dit Rafa, on ne peut nier que le fait que la victoire de Diego soit un avantage et que l’Argentin rentrera sur le court pour gagner car il sait qu’il peut le faire. Et face à Rafael Nadal sur terre c’est plutôt rare »

Instagram
Twitter