Accueil Roland Garros Henman : « Le for­mat en 5 sets change tout pour Rafael Nadal »

Henman : « Le format en 5 sets change tout pour Rafael Nadal »

-

Si Diego Schwartzman a domi­né der­niè­re­ment Rafael Nadal, une don­née impor­tante change la donne. Le duel de ce ven­dre­di se joue­ra en cinq manches. Peu de joueurs sont par­ve­nus à domi­ner l’Espagnol dans ce for­mat sur l’ocre. Ils sont deux : Novak Djokovic et Robin Soderling. 

En 2018, en quart de finale, dans des condi­tions très humides, l’Argentin avait posé de vrais pro­blèmes à Rafael Nadal. 

On se sou­vient tous que Diego était ren­tré aux ves­tiaires avec un set d’a­vance mais les averses ter­mi­nées, il n’a­vait plus vrai­ment exis­té (4–6, 6–3, 6–2, 6–2).

Comme le dit Tim Henman qui s’est expri­mé au micro d’Eurosport, le for­mat du Grand Chelem est sou­vent impi­toyable : « Le meilleur des cinq aug­mente le degré de dif­fi­cul­té pour que Diego répète sa per­for­mance de Rome. De plus, Rafa a main­te­nant rem­por­té cinq matches et joué à mer­veille dans cha­cun d’eux. Il a un capi­tal confiance qu’il ne pos­sé­dait pas à Rome. J’ai vu son match en Italie et il est clair que sur cer­taines séquences, il se cher­chait. Après comme l’a dit Rafa, on ne peut nier que le fait que la vic­toire de Diego soit un avan­tage et que l’Argentin ren­tre­ra sur le court pour gagner car il sait qu’il peut le faire. Et face à Rafael Nadal sur terre c’est plu­tôt rare »

Instagram
Twitter